Les dépenses des Français attribuées à la rénovation énergétique est un des enjeux majeurs du gouvernement pour l’année 2022. Cela se traduit à plusieurs niveaux : aides financières de l’État, simplification des démarches, exonération de taxe foncière… Les propriétaires désirant réaliser des travaux d’économie d’énergie se verront récompensés !

« MAPRIMERENOV » : UNE PROCEDURE SIMPLIFIEE EN 2022

« Le service public pour mieux rénover mon habitat », tel est le slogan de la nouvelle plateforme mise en place par l’État baptisée « France Renov’ ». Ce service a pour objectif de simplifier les démarches en offrant un interlocuteur unique aux Français qui projettent de rénover leur logement. Côté aide financière, lancée en 2020, « MaPrimeRénov’ » se poursuit. Cette prime permet aux propriétaires de toucher une aide proportionnelle aux gains énergétiques réalisés grâce à des travaux de rénovation dans leur résidence principale. Néanmoins, en 2022, seuls les logements anciens (achevés depuis plus de 15 ans) seront éligibles. De plus, au 1er janvier 2022 une nouvelle version de l’aide voit le jour « MaPrimeRenov’ Sérénité », réservée aux foyers les plus modestes et conditionnée à un gain énergétique de 35 % minimum. La prime couvrira jusqu’à la moitié des travaux avec un plafond d’aide à 15 000 € (pour des travaux de 30 000€).

 

L’ECO PTZ PROROGE JUSQU’EN 2023 POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE

Bonne nouvelle ! L’éco-prêt vous permettant de financer la rénovation énergétique de votre logement sans avance de trésorerie et sans payer d’intérêts sera prorogé en 2022. Pour y prétendre, le logement doit être déclaré comme résidence principale et achevé avant le 1er janvier 1990. Le montant du prêt dépendra du type de travaux que vous réaliserez, selon les différentes possibilités identifiables sur le site du service public. Une fois vos travaux budgétisés, vous n’avez qu’à renseigner le formulaire « Emprunteur » disponible en ligne sur le site du gouvernement et le fournir à votre banque, accompagné des documents de l’entreprise qui réalise les travaux. Après avoir obtenu un accord de prêt, vous disposerez de 3 ans pour effectuer vos travaux.

 

UNE EXONERATION DE TAXE FONCIERE DANS CERTAINES COMMUNES

Il existe une exonération de taxe foncière pour les propriétaires ayant réalisé des travaux ou des dépenses d’équipement en faveur de la transition énergétique. Si vous êtes concernés, vous pourrez peut-être bénéficier d’une exonération de taxe foncière partielle ou totale pendant 3 ans (l’exonération peut débuter à compter de l’année qui suit celle du paiement du montant total des dépenses). Pour savoir si votre commune ou votre département est éligible à l’exonération de taxe foncière, n’hésitez pas à contacter votre mairie.

 

Pour aller plus loin : Achat dans le neuf : quand faut-il assurer son logement ?

Retrouve toutes nos actualités sur notre page Linkedin