Ces dernières années, l’immobilier neuf a le vent en poupe sur le territoire français. Et ce n’est pas sans raison, le gouvernement ne cesse de promouvoir l’investissement neuf en offrant de multiples avantages financiers aux futurs acquéreurs. En 2022, cette tendance tend à se poursuivre, voire s’accroître. Prêt à taux zéro, nouvelles normes, aides de l’État, voici 3 raisons pour lesquelles investir dans l’immobilier neuf en 2022 sera plus que jamais une stratégie économique et rentable.

Une prime Action Logement de 10 000 €

Si vous êtes primo-accédant et que vous projetez de faire construire votre résidence principale, vous bénéficiez depuis le 4 octobre 2021 d’un avantage considérable : une prime de 10 000 € mise en place par Action Logement. Pour cela, vous devez être salarié et respecter un plafond de ressources fixé selon votre revenu fiscal de référence de l’année N-2. De plus, la prime est cumulable avec le prêt accession logement qui vous permet d’emprunter jusqu’à 40 000€ à un taux de 0,5 %.

 

Une prolongation du PTZ pour l’immobilier neuf

Contre toute attente, le prêt à taux zéro pour l’achat d’un bien immobilier neuf est finalement prolongé jusqu’à fin 2023. Alors que les conditions d’octroi devaient être durcies pour 2022, ce ne sera finalement pas le cas. En effet, vous pourrez bénéficier d’un emprunt sans intérêt pour l’achat d’une résidence principale neuve, si vous respectez le barème de revenus fixé par l’État. Celui-ci dépend du revenu fiscal de référence de l’année N-2, du nombre de personnes qui vivront dans le futur logement ainsi que de la zone sur laquelle se situe le bien. Ainsi, selon votre situation et où vous achetez, vous pourrez bénéficier d’un prêt à taux zéro allant jusqu’à 138 000€.

 

De nouvelles normes au service de la rentabilité

Cette année, l’État a mis en place une nouvelle norme appelée RE202 rentrant en vigueur en 2022, qui vise à lutter contre le réchauffement climatique et à promouvoir l’économie d’énergie. Aussi, les futurs biens immobiliers seront impérativement construits au moyen de matériaux normés, permettant une consommation bien moins énergivore qu’un logement classique. Il s’agit là d’un avantage financier considérable en faveur de la facture d’énergie du foyer. Bien évidemment, en cas de mise sur le marché de la location d’un tel bien immobilier, notons que cet argument viendra accroître la rentabilité locative des investisseurs !

 

Pour aller plus loin : Achat dans le neuf : quand faut-il assurer son logement ?

Retrouve toutes nos actualités sur notre page Linkedin